Photo maelle flandin sophrologue

Je m’appelle Maëlle. Je suis sophrologue.

Sensible et curieuse, le bien être humain, les animaux et la nature me passionnent. J’aime aussi les voyages, le dessin, la photo, la musique.

J’essaye, jour après jour, d’aller vers un mode de vie plus éthique et plus conscient en cultivant au quotidien  la simplicité, la gratitude et la bienveillance.

J’ai découvert la sophrologie peu de temps après avoir obtenue ma licence de psychologie. Pendant ces trois ans passés à l’université de Lyon 2, comprendre le fonctionnement mental de l’être humain m’a intéressé. Mais je sentais qu’un accompagnement basé essentiellement sur la parole et le mental ne me suffisait pas. J’avais besoin d’une approche plus globale de l’être humain. Je suis persuadée depuis longtemps que le corps et l’esprit sont liés et qu’en agissant sur l’un, nous agissons forcément sur l’autre. La sophrologie qui prend en compte ces deux aspects de l’humain, me convient donc pleinement. J’ai été aussi sensible à cette méthode car elle qui vise à rendre autonome le(s) sophronisé(s).

Déontologie

En tant que membre de la Chambre Syndicale de la Sophrologie, je respecte un code de déontologie. Ainsi, je m’engage à vous accompagner dans la bienveillance, le non-jugement et la confidentialité.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le code de déontologie de la Chambre Syndicale de la Sophrologie.